Sebastian Vettel offre le podium à Ferrari au GP d’Abu Dhabi

Sebastian Vettel a terminé troisième au Grand Prix d’Abu Dhabi ce dimanche sur le circuit Yas Marina. L’Allemand nous a offert une prestation exaltante sur les dernières étapes et a arraché le drapeau à damier avec seulement huit dixièmes de secondes d’écart sur le gagnant, Lewis Hamilton. Kimi Raikkonen lui a terminé sixième tandis que Nico Rosberg s’assurait la couronne pour 2016 en terminant deuxième.

Les impressions de Sebastian Vettel

« Je pense que la course était important pour nous aujourd’hui : sur les derniers tours, j’aurais aimé gagner davantage de position parce que la vitesse était là, mais c’était plutôt difficile d’avancer parce que les voitures de devant bénéficiaient aussi de pas mal d’aspiration. Quoiqu’il en soit, en tant qu’équipe nous méritons ce podium, et j’espère avoir apporté un peu d’élan à tout le monde. Ce fut une année difficile, pleine de hauts et de bas, donc je suis réellement satisfait du résultat. A propos de notre performance globale sur 2016, je pense qu’il ne faut pas se leurrer. Nous attendions plus ; mais après la première moitié, nous aurions pu gagner davantage de points même si je pense que nous sommes bien remontés. Pour les derniers Grands Prix, nous avions trouvé un bon rythme de course, assez pour rendre la pareille à Red Bull. Au final, l’équipe a prouvé son endurance. L’esprit est intact, et je sais que nous allons travailler dur, parce que Ferrari mérite un vrai retour. Nous avons beaucoup appris, nous avons fait beaucoup de progrès. Aujourd’hui c’est la journée de Nico, bien joué pour lui. Je pense qu’on ne gagne pas un championnat avec de la chance, et je ressens beaucoup de respect envers lui. Il mérite d’être champion. »

Les impressions de Kimi Raikkonen

« Ce ne fut pas une course facile pour moi, la voiture était plutôt ok mais j’ai souffert des pneus et eu des difficultés à les faire durer. Après le départ j’étais en bonne position, mais j’ai souffert des premiers Softs : à la fin ils se sont quelque peu améliorés, mais nous avons continué à perdre des places. Quand Seb est arrivé près de moi, je savais qu’il avait en tête une stratégie différente et l’ai laissé passé. Objectivement, c’était une année assez délicate, loin de ce que nous espérions en tant qu’équipe, mais ces derniers temps nous nous sommes bien débrouillés, et avons fait ce qu’il fallait. Maintenant nous devons continuer sur cette lancée et j’espère que l’année prochaine avec la nouvelle voiture nous serons là où nous espérons. »

gp-abu-dhabi-2 gp-abu-dhabi-3

Modena Cars, votre concessionnaire Ferrari & Maserati à Genève | Suisse

 



Commenter
L’ACTUALITÉ MODENA CARS
La voiture de la semaine : Audi Q5 2.0 TDI Quattro S-Tronic Lire la suite
Le Tour de la Ferrari Portofino prend le départ, vingt modèles traversent l’Europe Lire la suite
La voiture de la semaine : Ferrari 458 Spider Italia 4.5 V8 Lire la suite
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×