Deux Ferrari sur le podium du Grand Prix de Russie

Une première place en qualification et deux voitures sur le podium à la fin de la course grâce à Seb Vettel et Kimi Raikkonen ayant fini respectivement à la seconde et troisième place du Grand Prix de Russie qui s’est déroulé en deux temps; le départ et le tour final.

La Scuderia conserve son avance

Grâce à ces résultats Seb prolonge son avance de 13 points au classement des pilotes devant Hamilton, qui fini quatrième en Russie.

Au total la Scuderia repart avec 33 points grâce à la performance de Kimi lui aussi sur le podium pour la première fois cette saison.

Une course palpitante

Il y a toutefois eu un moment d’inquiétude lors d’un moment de repli, alors qu’Alonso était forcé de marquer l’arrêt sur le circuit. Au départ, Bottas est parvenu à doubler Seb et Kimi, après avoir brillamment réussi à repousser Hamilton, lors d’une descente au premier tour. Mais la voiture de sécurité a rapidement été appelée suite à la collision entre Palmer et Grosjean.

À la fin du troisième tour, la course avait repris de plus belle et les premières positions demeuraient inchangées. Les pilotes ont pu utiliser le DRS dès le 6e tour, mais il restait encore un long chemin à parcourir et gérer la course restait une priorité.

Seb a réalisé son tour le plus rapide lors du tour 16 mais la bataille se jouait sur la distance. Avec une température de circuit atteignant les 45 degrés, la résistance des pneus était une réelle préoccupation, mais à ce niveau les temps de Seb s’amélioraient et au tour 23 il a à nouveau battu son record de temps. Kimi a également accéléré son rythme. Bottas s’est arrêté au stand au tour 27 et a installé des Supersofts.

La première des deux Ferrari à s’arrêter alors qu’elle était en tête était celle de Kimi au tour 29, pour échanger ses Ultrasofts contre des Supersofts. Au tour 31, Hamilton s’est arrêté au stand alors que Seb était toujours en course, améliorant même son temps intermédiaire.

Un final qui a tenu ses promesses

Est arrivée la fin du tour 34, le moment pour Seb de changer ses pneus avant de rejoindre la deuxième place, devant Kimi qui conservait toutefois un bon rythme.

Cinq tours plus tard, Bottas a endommagé son avant gauche alors qu’il freinait et que Seb faisait son maximum pour finir dans les 2,2 secondes. Le fossé est passé sous les deux secondes avant la fin et la Ferrari No5 a enregistré un nouveau tour record pour parvenir à distance DRS, tandis que Kimi restait le plus rapide.

Au final, c’est le trafic sur le dernier tour qui a déterminé le résultat, alors que Massa bloquait Seb qui tentait de le dépasser. Puis la ligne d’arrivée est apparue en un éclair et la Ferrari a franchi la ligne a seulement six dixièmes derrière tandis que Kimi s’offrait une troisième place confortable.

Modena Cars, votre concessionnaire Ferrari & Maserati à Genève | Suisse



Commenter
L’ACTUALITÉ MODENA CARS
FERRARI California 4.3 V8 (Cabriolet) La voiture de la semaine : FERRARI California 4.3 V8 (Cabriolet) Lire la suite
Ferrari 488 Pista La Ferrari 488 Pista remporte le sport auto Award 2018 Lire la suite
Grand Prix du Brésil 2018 [Anglais] Grand Prix du Brésil – Ferrari monte une fois encore sur le podium Lire la suite
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×